La Gazette du GreenGo
Couverture du blog La Gazette du GreenGo
Les inspirations

Visite en Corrèze : les trésors à découvrir !

Curieux de visiter la belle Corrèze ? Vous ne le regretterez pas !

Auteur Blog
Avec amour par
Amandine et Guillaume
14 août 2020
10 min

Comment puis-je oublier, ce coin de paradis, ce petit bout de terre, où vit encore mon père... Vous connaissez peut-être cet air, sinon regardez VITE la vidéo ci-dessous. Car vous risquez de ne pas passer la frontière de la Corrèze, et donc les portes du Sud-Ouest. Car disons le tout de suite mesdames, messieurs : la Marseillaise est à la France, ce que Les Trois Cafés Gourmands sont à la Corrèze. Des propos à peine exagérés tant elle est devenue l'hymne de toute une région, de tout un peuple ! Alors quoi de mieux que de se l'écouter avant de lire cet article et de foncer vers la Corrèze pour des vacances ou un week-end de feu ?

Attention : au bout de la 10ème écoute consécutive, consultez un spécialiste, corrézien de préférence

Trève de plaisanterie, on démarre !

Le super résumé

Pourquoi visiter la Corrèze

  1. De la nature a gogo : un grand bol d'oxygène en perspective, dans une nature sauvage à perte de vue et à l'abri de la masse
  2. Un paradis de sportif : plus de 250 circuits de randos et 200 circuits de vélo ! Qui dit mieux ?
  3. Un patrimoine d'exception : 5 des plus beaux villages de France, et les meilleurs d'entre eux (chauvinisme corrézien oblige)
  4. Un terroir de dingue : si vous aimez la bonne bouffe, ne vous posez plus de questions, allez-y sur le champ !
  5. Peu d'empreinte : à peine quelques kilos de CO2 en train (0.1% de votre quota annuel), depuis une ville comme Paris. Go !

La carte touristique qui tue

Au menu corrézien

  1. A voir, à faire en Corrèze
  2. Où loger
  3. Quand et comment

1. A voir à faire

Quelques idées et incontournables pour vos vacances et week-ends en Corrèze, sélectionnées par l’œil aiguisé des corréziens de la gazette. Loin d'être exhaustif, bien sûr.

La belle nature

La Corrèze, c'est avant tout un petit écrin de verdure aux paysages vallonnés, regorgeant de sites naturels, pour une belle mise au vert en perspective ! Rendez-vous bien sûr au plateau de Millevaches, un des 54 parcs naturels régionaux de notre belle France, aux portes du massif central !

Plateau de Millevaches en Corrèze
Plateau de Millevaches depuis les Monédières © Lucien ROULLAND / Corrèze Tourisme

Forêts, tourbières, ruisseaux, tapis de bruyères... De la nature à l'état pur et à perte de vue. L'occasion rêvée pour un petit tour en cheval, évasion garantie ! Une évasion basse empreinte en plus, que demande le peuple ?

Ballade en cheval en Corrèze
Vous le sentez le bol d'oxygène ? © Christelle BOUYOUX / Corrèze Tourisme

Et pour les plus téméraires d'entre vous, vous pouvez même vous essayer au parapente depuis les Monédières, point culminant du plateau ! Et un bol d'oxygène bas carbone de mieux !

Parapente dans la nature en Corrèze
Doucement mon gaillard ! © Josselin MATHIAUD / Corrèze Tourisme

Par ailleurs façonnée au fil des siècles par les cours d’eau qui la traversent, la Corrèze propose également d’innombrables points de vue et belvédères desquels vous pourrez contempler sa richesse (et remplir votre compte Instagram). Nous vous conseillons particulièrement les sites de Gratte-Bruyère et Saint Nazaire, qui vous offriront une vue à couper le souffle sur les gorges de la Dordogne.

Panorama et vue sur la Dordogne en Corrèze
Ça vaut le détour ! © Romann RAMSHORN / Corrèze Tourisme

Dans un tout autre registre, les merveilleux Pans de Travassac valent aussi le détour. Un site ardoisier unique en Europe, où vous découvrirez les méthodes ancestrales et actuelles utilisées pour extraire et travailler l’ardoise, dans un cadre mêlant avec harmonie minéral et végétal.

Pans de Travassac en Corrèze
Les pans de Travassac © Marc ALLENBACH / Corrèze Tourisme

Enfin, les plus underground d’entre vous seront sans aucun doute fascinés par le gouffre de la Fage, un lieu aussi magique qu’inattendu situé à 25 mètres de profondeur. Durant certaines périodes de l’année, vous pourrez même y observer les colonies de chauve souris qui y ont élu domicile.

Visite du Gouffre de la Fage en Corrèze
Le gouffre de la Fage © Malika Turin / Corrèze Tourisme

Petit bonus : à l'automne, c'est la saison des cèpes qui fleurissent un peu partout en haute Corrèze ! Attention par contre, tout bon corrézien qui se respecte ne vous dévoilera évidemment pas les coins à cèpes, un secret mieux gardé que la recette de la boisson rouge américaine qui pétille.

Cueillir des cèpes en Corrèze
Oh les beaux cèpes ! © Pierre SOISSONS / Corrèze Tourisme

Le bon sport

Vous l’aurez compris, la Corrèze est la destination nature par excellence ! C’est donc sans surprise un terrain de jeux idéal pour les amateurs d’activités de plein air : vélo, VTT, via ferrata, escalade, randonnée ou même une bonne partie de pêche. Il y en a pour tous les goûts et tous les niveaux.

Dordogne ou Vézère, vous n'aurez que l'embarras du choix pour une sortie canoë, de quoi ravir les petits et les grands (les grands devront ramer quand même). On peut même y faire du rafting ! Encore un point pour la planète !

Week-end canoe à Argentat en Corrèze
Canoë à Argentat © Gilles BERGEAL / Corrèze Tourisme

Les amateurs de randonnées et de trail trouveront bien évidemment leur bonheur partout dans le département, il n'y a que l'embarras du choix ! "Un choix difficile, tant la Corrèze se prête à la randonnée et offre un concentré de nature unique" selon Corrèze Tourisme qui vous a sélectionné 19 balades incontournables parmi plus de 250 circuits.

Randonnée dans la nature en Corrèze
Randonnée au plateau de Millevache © David GENESTAL / ADRT Corrèze

Au rayon vélo et particulièrement VTT, encore plus de choix grâce au beau travail du comité départemental de tourisme, qui vous a élaboré pas moins de 200 parcours dans tout le département, en partenariat avec MountnPass (par ici). Amis cyclistes, chauffez les mollets et foncez sur la Corrèze !

Week-end vélo en Corrèze
Les mollets chauffent moins en descente ! © Drone2vues / Corrèze Tourisme

Durant la saison estivale, les adeptes de sports aquatiques trouveront forcément leur bonheur entre les nombreux plans d’eau et les centaines de rivières et ruisseaux qui jalonnent le département. La base nautique du Causse corrézien, à proximité de Brive, propose notamment de multiples activités comme l’aviron, la voile, le ski nautique, le stand-up paddle ou encore le non-moins péchu pédalo. On peut également citer le lac de Miel et le Coiroux.

Aviron sur le lac du Causse en Corrèze
Aviron sur le lac du Causse © Joël TRIBHOUT / Corrèze Tourisme

Enfin, impossible de parler du sport en Corrèze sans mentionner CA Brive Corrèze Limousin Rugby. Une véritable institution et la fierté de toute la région gaillarde ! En revanche, plutôt que de vous frotter aux gaillards rugbymen noirs et blancs, nous vous conseillons plutôt un déplacement au stade Amédée Domenech pour assister à une rencontre de top 14 (de septembre à juin). Immersion et ambiance garantie dans le temple de la cité gaillarde, au rythme des "Ici, Ici, c'est la Corrèze", et la 3ème mi-temps vaut souvent le détour... (attention modération...)

Match du CA Brive Corrèze
Un soir de fête à Amédée Domenech © F3 - Pierre Gauthier

La belle histoire

Des 159 villages classés « plus beaux villages de France », 5 sont situés en Corrèze : Curemonte, Saint Robert, Ségur le Château, Collonges la Rouge et Turenne. Pittoresques, authentiques et avec beaucoup de caractère. Idéals pour flâner le temps d’une après-midi en admirant leur différentes particularités architecturales, et pourquoi pas s’initier aux saveurs locales le temps d’un repas. En tant que brivistes on a un petit faible pour Collonges et Turenne !

Visite du village de Collonges-la-Rouge en Corrèze
Somptueuse Collonges-la-Rouge © Sarlat Tourisme
Visite de Turenne en Corrèze
La belle Turenne © Gilles BERGEAL / Corrèze Tourisme

Nous vous recommandons également Uzerche, Argentat et Beaulieu-sur-Dordogne, tous trois situés sur des cours d’eau, ce qui leurs confère un charme inégalable. Lors des beaux jours, vous pourrez même embarquer sur une gabare traditionnelle lors pour une balade culturelle le long de la Dordogne. Aussi insolite que dépaysant !

Balade en bateau sur la Dordogne
Gabare sur la Dordogne © Frédéric MAGNOUX / Corrèze Tourisme

Aubazine, mondialement connu pour son abbaye cistercienne du 12ème siècle impeccablement conservée, vaut également le détour, à deux pas de Brive. Pour la petite anecdote, Coco Chanel elle-même y fut pensionnaire durant son adolescence, et y fût initiée à la couture ! Ami(e)s couturier(e), un bon lieu de pèlerinage !

Le village d'Aubazine cher à Coco Chanel
L'abbaye cistercienne d'Aubazine © Romann RAMSHORN / Corrèze Tourisme

Et pour finir sur le patrimoine, les amateurs d’ouvrages médiévaux apprécieront sans aucun doute la visite aux Tours de Merle, en Xaintrie corrézienne. Un ensemble féodal de 7 tours, exceptionnellement bien conservé, niché à 30 mètres de hauteur sur le rocher de Merle.

Les Tours de Merle en Corrèze
Les tours de Merle © Josselin MATHIAUD / Mairie de Saint-Geniez ô Merle

Le terroir local

Élaborée au fil des traditions, la table corrézienne est épicurienne et synonyme de générosité. On ne va pas vous mentir, on est assez loin du bowl quinoa-avocat ! Les produits locaux sont nombreux et de qualité : pommes, canards et produits dérivés, truffes, framboises, boeuf limousin, myrtilles, noix, confitures, miel, porc cul noir, fromages, ou encore apéritifs, vins et liqueurs… Le plus dur est de choisir (ou pas) !

Note : viande à consommer avec modération, on vous prévoit un article là-dessus prochainement !

Pour découvrir tout ce que le terroir a à offrir, foncez au célèbre marché de Brive la Gaillarde, tous les mardis, jeudis et samedis matin sous la Halle Georges Brassens (et sa fameuse chanson, on adore Georges mais là il a peut-être été un peu loin !). Ou bien un des nombreux marchés que compte la terre corrézienne !

Le beau marché terroir de Brive-la-Gaillarde
Au marché de Brive-la-Gaillarde © Brive 100% Gaillarde
Astuce : La flambant neuve Halle Gaillarde, quoique un peu plus aseptisée, constitue une belle alternative en dehors de ces créneaux pour casser la croûte sur place notamment.

Au rayon plats locaux typiques, les spécialités corréziennes sentent bon le terroir rien qu’en les prononçant : millassou (galette à base de pomme de terre), potée limousine, farcidures, tourtous (à accompagner de bonnes rillettes), et bien sûr l’emblématique mique-petit salé ! Comme le disent si bien les gaillards de Brive Tourisme, la mique c'est magique !

Mique et petit salé, plat typique corrézien
Un plat d'hiver on vous le conseille ! © Gilles Pudlowski

De passage au beau pays d'Uzerche, ou au marché d'Objat, ne ratez surtout pas les myrtilles bio cueillies avec amour par Marie. Pure recommandation de la communauté GreenGo (merci Bérangère !), on aime !!

Myrtilles bio de Corrèze
Les merveilleuses myrtilles de Marie ! Merci Hélène pour la photo ! ©Marie et Hélène

Et enfin en été, ne manquez surtout pas les traditionnels marchés des producteurs du pays. Ces rendez-vous festifs et gourmands mettent à l’honneur le commerce de proximité, directement du producteur au consommateur. On y reste sur place pour déguster les produits fraichement achetés autour de grandes tablées, et la soirée se finit très souvent sur la piste de danse (pensez à désigner votre Sam, une embuscade est vite arrivée !). L’occasion idéale pour s’imprégner de l’ambiance conviviale corrézienne tout en découvrant sa culture culinaire.

Marché de producteurs locaux en Corrèze
Le marché de pays de Sainte-Féréole, testé et approuvé ! © Brive Tourisme

2. Où loger ?

Notre site de réservation n'est pas encore tout à fait prêt, mais voici en avant première quelques pépites que vous pourrez découvrir sur GreenGo dans quelques semaines !

Insolite chez Gwénaëlle

Chez Gwénaëlle, la vie est belle !  Et il y a en a pour tout le monde à la maison des étoiles!

  • Une Domostella INCROYABLE pour les couples, et un autre petit gîte habillé bois très mignon
Location insolite en Corrèze
Depuis l'extérieur de la bulle insolite ©Malika Turin / La maison des étoiles
Hébergement insolite en Corrèze
Depuis l'intérieur... incroyable de nuit et de jour ! ©Malika Turin / La maison des étoiles
  • Deux gîtes pour des groupes de 10-11 personnes
Gite de charme en Corrèze
Un gite idéal pour une famille ou un groupe d'ami © La maison des étoiles / Malika Turin
Gite de groupe authentique en Corrèze
Le deuxième gîte de groupe de Gwénaëlle © La maison des étoiles / Malika Turin

Le tout à deux pas de Collonges-la-Rouge, avec une vue plongeante sur la vallée de Turenne. Idéal pour un séjour dans le coin. Et en plus Gwénaëlle fait attention à la planète (et a un très beau potager !). Encore une fois, que demande le peuple? 

Au vert chez Samantha

Un parc de 2 hectares. Une piscine. Un étang. Des hamacs. Des cannes à pêche... hummm... vous la sentez déjà la relaxation dans le paradis vert de Samantha ?

Chambre d'hôte nature en Corrèze
L'étang canon de Samantha © Chateauret / Samantha

5 chambres, le tout dans une déco soignée, 100% confort, et avec un style unique so correziano-british.

Chambre d'hôte de charme en Corrèze
Une des chambres cosy © Chateauret / Samantha

On vous racontera une autre fois comment Samantha et James sont passés de décoratrice d'intérieur et analyste financier en Angleterre, à experts en ardoise de toiture et hébergeur en Corrèze (intéressant !).

Quand, comment ?

Quand visiter la Corrèze ?

Tout le temps bien sûr ! Idéal à l'automne pour cueillir des cèpes. Climat relativement tempéré dans le sud, un poil plus rude en haute Corrèze (euphémisme corrézien).

Quelques événements sympas dans l'année qui pourraient vous plaire :

  1. De septembre à juin : 1 week-end sur 2 : un match du CAB à domicile, pour savourer l'ambiance coujou (si le Covid nous fiche la paix).
  2. Tout l'été : les marchés de pays des producteur locaux, pour des apéros dinatoires à la bonne franquette.
  3. En juillet : le Brive Festival, un bon "festoche" avec de bons artistes (détails).
  4. Début novembre : la foire du livre, pour les plus littéraires d'entre vous, pour rencontrer et parler avec plein d'auteurs.
  5. En juillet toujours : la fête de la Framboise à Concèze, pour manger une tarte avec plus de 28000 framboise (si si). 

Comment s'y rendre

Pour se rendre en Corrèze, l'idéal est souvent d'arriver directement à Brive, bien desservi en train notamment :

  • Depuis Paris : 4h30 en train pour seulement 3 kg de CO2 et 0.1% du quota annuel ! 5h en voiture, 94 kg de CO2 en moyenne → pensez à voyager à plusieurs !
  • Depuis Bordeaux : 3 à 4h en train pour 5 kg de CO2. 2h en voiture, 39 kg de CO2 en moyenne.
  • Depuis Toulouse : 2h en train pour 1 kg de CO2 ! 2h en voiture, 39 kg de CO2 en moyenne.
  • Depuis Lyon : 7h en train (vivement Railcoop) pour 4 kg de CO2. 3h30 en voiture, 70 kg de CO2 en moyenne.
  • Depuis Marseille : 8h en train (hard) pour 5kg de CO2. 6h en voiture, 98kg de CO2 en moyenne → pensez à voyager à plusieurs ! (et à vous arrêter dans l'Aveyron sur la route)
  • Depuis où vous voulez : cliquez sur le lien dans la carte ci-dessous, et renseignez votre point de départ !

Pour aller plus loin

Des contenus additionnels si vous souhaitez en savoir plus sur la région ou préparer votre voyage :

  1. Le blog de Loic : aka supervoyageur, corrézien avec un super blog voyage et plein d'articles cool sur les choses à faire en Corrèze et dans le coin.
  2. Le site de Corrèze tourisme : avec plein de contenu et toutes les infos qui vont bien tourisme en Corrèze.
  3. Un bel article : de Travel-me-happy pour un exemple et des idées de week-end en Corrèze.
  4. Un bel article 2 : d'Elsa et Cyril, pour un guide de visite pour 4 jours.
  5. Le site 100% gaillard : de Brive Tourisme, aussi plein de contenu et d'idées, le tout communiqué avec le fameux humour corrézien. Par ici les gaillard(e)s.

On dit merci qui?

Un merci tout particulier :

  • Au comité départemental de tourisme Corrèze : pour son super contenu, notamment photographique.
  • A Brive Tourisme : idem, un contenu au top.
  • A Jean-Claude : J.C. pour les intimes, un corrézien pur jus qui nous a livré tous les trésors authentiques distillés dans cet article.
  • A Joséphine : qui a posé les bases de l'article avec goût !
  • Aux photographes : cités dans cet article, sans eux, il n'y aurait que du texte long et chiant ! Bravo et merci !
Suivez nous sur les réseaux sociaux !